Après le sirop de fleurs de sureau, je poursuis l'expérience par la préparation de gelée. Je me suis simplement basée sur les proportions de la cramaillote (miel de pissenlit), en complément des informations glanée à droite et à gauche.... Nombreuses blogueuses utilisent l'agar-agar, j'ai testé sans, ayant peur de retrouver l'aspect "caoutchouc" propre à ce gélifiant.

Gelée de fleurs de sureau

Pour 4 pots :

  • 20 ombelles de fleurs de sureau
  • 2 litres d'eau
  • 1 kg de sucre de canne
  • 3 citrons

La consistance est différente de la cramaillote, plus fluide. Le goût est lui aussi différent, incomparable, singulier. Peut-être plus sucrée, moins subtile, avec un petit goût d' "herbe"...

Étalée sur une galette de riz recouverte de purée de noisette, elle se laisse parfaitement déguster et apprécier ....

Venez lire la recette sur mon nouveau blog indépendant : www.chez-ika.com